Android%2520Playstore%2520Graphic_edited
Homéopathie uniciste Zurich

Homéopathie uniciste

 

Profondément insatisfait des traitements médicaux de son temps, le Dr Samuel Hahnemann, médecin et traducteur de textes médicaux, développa le concept du traitement homéopathique entre 1796 et 1843.

A cette époque, avant les découvertes scientifiques concernant le fonctionnement du corps, les médecins se basaient fréquemment sur la théorie des quatre humeurs pour leurs choix thérapeutiques. Il était usuel de prescrire des cures éprouvantes comportant des émétiques et des saignées à répétition ou d'utiliser des produits chimiques toxiques tels que des métaux lourds. Le nombre de séquelles et d'effets secondaires est imaginable.

Samuel Hahnemann exigea un concept de prise en charge médicale basé sur des principes clairement formulés permettant une guérison douce sans effets néfastes. Aussi il réclama un comportement respectueux envers le patient. Il découvrit le concept homéopathique grâce à ses nombreuses traductions de textes médicaux et d'innombrables expérimentations effectuées sur lui-même. Au cours des années, il formula les principes de base de l'homéopathie uniciste suivants:

  • la cause de la maladie est de nature immatérielle

  • le traitement s'effectue à l'aide de remèdes dynamisés

  • la loi de la similitude

  • la loi de la plus petite dose